CBACBACBACBACBACBACBA
26-10-11

Augmenter la production d'escaliers

“AUGMENTER LA PRODUCTION DE DIX A QUINZE ESCALIERS PAR JOUR”... 

Tel est le défi proposé par la société D’hondt – Deuren, Trappen & Parket !

D'HONDT INVESTIT DANS DEUX CENTRES CNC AVEC LOGICIEL ADAPTE


D’Hondt – Deuren, Trappen & Parket compte treize établissements, y compris son siège à Zingem en Flandre orientale. En 2003, D’Hondt a acheté une entreprise existante à Wandre. Ainsi, en région liégeoise, il dispose non seulement d'une nouvelle salle d'exposition, mais aussi d'un vaste site de production supplémentaire. Au début de l'année, en vue d'une future croissance, l'entreprise a acheté pour la construction d'escaliers en bois deux centres CNC sur mesure commandés par le logiciel CAD de CBA.

Grâce à cet investissement, la production va rapidement doubler.

Par Jan Hoffman 

Magasine Menuiserie N°166, juin 2011

Installation Homag chez D'hondt

ENTREPRISE FAMILIALE

Pour connaître le comment et le pourquoi de cet investissement, nous sommes allés consulter Bart Verleyen, de Flandre orientale, qui assure depuis 2003 la direction quotidienne de la production d'escaliers à Wandre et Zingem. Nous avons aussi parlé avec Christian Bovens, qui implémente et commercialise depuis de nombreuses années le logiciel d'origine allemande 'Compass-Software' dans diverses menuiseries et entreprises de production belges.

Cet investissement à Wandre ne s'est pas fait par hasard. En effet, depuis la fondation d'une fabrique de meubles artisanale en 1912, l'entreprise familiale D'Hondt a toujours aspiré à une croissance. L'historique de l'entreprise est le récit d'une diversification de plus en plus poussée. Ainsi, au fil des ans, des portes et des escaliers sont venus s'ajouter et en 1963, on a même démarré la fabrication de cercueils, une production que l'on a toutefois arrêtée depuis longtemps. Le dernier élargissement de l'offre est arrivé il y a environ trois ans, lorsqu'on a ajouté à la gamme une offre de parquet massif, semi-massif et prêt à poser.

AUGMENTER LA CAPACITE DE PRODUCTION

Mais l'année-clé pour l'entreprise est 1990. A l'époque, D'Hondt a ouvert son siège actuel à Zingem, axé sur la production de portes et d'escaliers. Au fil des ans, D'Hondt a continué à ouvrir des établissements partout en Belgique et même dans le nord de la France afin de pouvoir être le plus proche possible du client. L'une des filiales les plus importantes parmi les treize est celle de Wandre, tout près de Liège. On n'y produit que des escaliers en bois (à Zingem, on fabrique aussi des escaliers en métal) et le site emploie au total une cinquantaine de personnes. “A Wandre, nous avions déjà quatre centres CNC, mais il était devenu clair que nous pouvions et devions augmenter la capacité de production dans l'atelier d'environ 2.000 m². En effet, avec cinq équipes de pose pour toute la Belgique (à l'exception de la Flandre orientale et de la Flandre occidentale, desservies respectivement depuis Zingem et Zedelgem), Wandre est de loin le plus grand centre de pose”, explique Bart Verleyen. “De plus, nous trouvions qu'il était temps de remplacer progressivement les vieilles machines de production traditionnelles. Le but n'est pas de perdre du potentiel de travail. L'investissement n'a donc aucune conséquence pour l'emploi. Nous voulons uniquement augmenter la capacité de production et remplacer ainsi plusieurs heures de travail par homme par des heures de travail machine. Ainsi, le personnel peut s'occuper de tâches qui confèrent une valeur ajoutée supplémentaire.”

Conception d'escaliers par ordinateur

HARDWARE ET SOFTWARE EN UN

Après avoir comparé divers fabricants, il n'en est resté qu'un au final. Comme Homag correspondait le mieux aux besoins de D'Hondt, le choix s'est finalement porté sur deux de leurs centres CNC. Il s'agit d'un petit centre 5 axes, qui sera utilisé entres autres pour la production de limons, de poteaux, de balustrades et de pièces de jonction courbes (noyaux) et d'autre part d'un combiné 4 et 5 de onze mètres de long. Ce dernier sert à la réalisation de marches et de limons. Cette machine doit aussi être en mesure de poncer le bois et connaîtra un usage très intensif. Ces deux centres d'usinage représentent un investissement de 450.000 euros. Le centre 5 axes a été mis en service fin mars. La plus grosse machine sera opérationnelle fin mai. Pour ces deux CNC, à l'instar de ce qui avait été fait pour les quatre autres machines informatisées déjà en service, on a fait appel pour la commande au logiciel Compass fourni par CBA. Le logiciel Compass a été spécifiquement conçu pour la fabrication d'escaliers et prouve depuis déjà de nombreuses années qu'il excelle au niveau de la facilité d'utilisation et de l'efficience. “Nous avons choisi Homag pour deux raisons”, déclare Bart Verleyen. “Selon nous, ces machines étaient les plus innovantes. Mais un élément au moins aussi important fut que Homag est aussi très proche du logiciel Compass, qui nous fournit d'excellents services depuis longtemps. Notre impression ne nous a pas trahis. Dans la pratique, Compass s'avère très simple à intégrer et nous avons constaté que la bonne décision était d'acheter le matériel et le  logiciel d'un coup. Cela nous permet d'augmenter la capacité de production journalière de dix à quinze escaliers, mais aussi de travailler avec encore plus de précision.” ”Bien sûr, cela nous fait plaisir d'avoir été choisis. Pour nous, c'est une nouvelle confirmation que nous nous sommes  forgé une excellente réputation dans le domaine de la fabrication d'escaliers assistée par  ordinateur, grâce aux logiciels que nous avons sélectionnés et au service que nous assurons”, réagit Christian Bovens. ”Je pense pouvoir affirmer que le programme pour la conception d'escaliers 'Compass-Software' est particulièrement performant. Ainsi, le logiciel permet de dessiner un escalier à l'écran en quelques minutes à l'aide d'une introduction minimale de données. Les préréglages permettent à l'utilisateur d'enregistrer les paramètres standards de chaque type d'escalier selon la méthode de construction et les paramètres du centre d'usinage. En outre, les propositions de l'ordinateur peuvent être modifiées aisément en fonction des besoins de l'utilisateur. Ces préréglages peuvent intégrer, par exemple, les types de  connexions, les profondeurs d'entaillages, les types de balustres ou tout autre paramètre technique. La forme de l'escalier est totalement libre et un projet peut contenir plusieurs  escaliers reliés entre eux par des mains courantes et des limons traînants, ... Ce logiciel peut également être connecté à un traceur ou à un laser et peut piloter tous types de machines CNC, sans intervention de l'opérateur. La simple lecture d'un code-barres suffit à préparer la machine.“

COURTE PERIODE D'ADAPTATION

Bien sûr, il faut un certain temps d'adaptation pour chaque centre d'usinage CNC. Mais dans ce cas-ci, la période de rodage est extrêmement limitée. Avec le premier centre, deux semaines ont suffi pour constater que tout fonctionnait convenablement. Au moment de l'interview, le deuxième centre n'était pas encore en service, mais on prévoyait également qu'un temps de rodage de deux semaines était également un délai raisonnable.


BART VERLEYEN
(D'HONDT): “AVEC
LES NOUVELLES
MACHINES CNC ET LE
LOGICIEL COMPASS,
NOUS POUVONS
PRODUIRE PLUS ET
TRAVAILLER AVEC
PLUS DE PRECISION”


Bart Verleyen: “L'implémentation s'est déroulée de manière très fluide. C'est essentiellement dû – si pas entièrement dû – à la préparation par CBA, qui a su ce qu'il fallait réaliser précisément. Il n'a rien fallu d’autre qu'une petite adaptation sur place en fonction des possibilités spécifiques de la machine. En outre, CBA offre le soutien nécessaire à notre personnel. En cas de problème, il y a toujours un expert qui est prêt à intervenir sur place ou via Internet. En interne, nous avons aussi l'avantage qu'un de nos dessinateurs a beaucoup d'expérience avec les programmes Compass et qu'il peut alors aider ses deux collègues. Un avantage bien sûr est que nous connaissons les programmes de CBA depuis de nombreuses années. Au moment de la reprise en 2003, nous avons choisi ce fournisseur et nous avons vite vu qu'il connaît son métier jusque dans les moindres détails. Un exemple: s'il faut effectuer des adaptations à la  production pour répondre à des transformations, c'est très facile avec Compass. Pour les rénovations, il faut parfois faire des miracles. Compass veille à ce que tous les problèmes trouvent une solution adaptée et ce, en un minimum de temps et de manière très simple.” 

 Usinage d'un poteau en 5 axes


TEMPS DE RECUPERATION

La mise en service rapide fait automatiquement apparaître la question du retour sur investissement. Quel est le retour sur investissement ou le temps de récupération que D'Hondt prévoit? Et que réserve l'avenir? Est-ce que l'entreprise a mis un terme aux investissements pour le moment? Bart Verleyen: “Dans ce cas-ci, il est particulièrement difficile d'évaluer le retour sur investissement. Nous voulons avant tout veiller à ce que la qualité reste la plus élevée possible et à ce que les clients continuent donc à venir chez nous. Comme toutes les entreprises, nous visons un chiffre  d'affaires maximal et une grande accessibilité pour nos clients, tant les menuisiers que les particuliers. Si nous y parvenons, notre investissement vaut de toute façon la peine, sans fixer de date concrète là-dessus. La demande d'avenir est  étroitement liée à tout ça. Non, nous n'avons pas encore de projets concrets, mais si le marché le permet, nous réinvestirons certainement dans un avenir proche dans des machine CNC, mais aussi dans des petites machines traditionnelles et ce, aussi bien à Zingem qu'à Wandre. Pour le moment, nous cherchons concrètement un seul type de machine spécifique qui permet  l'emballer des escaliers. Ce que nous avons pour le moment, ne convient pas.”

‘KIT CONSTRUCTION’ POUR ESCALIERS

Une emballeuse pour escaliers? Il semblerait que D'Hondt envisage de lancer quelque chose de nouveau. “C'est vrai. Je ne vous communique pas encore les détails, mais ce qui est sûr, c'est que nous travaillerons bientôt encore plus sur mesure pour le menuisier. Nous allons proposer une nouvelle offre intéressante à nos clients professionnels. Ils pourront acheter des produits de stock à un tout petit prix, tant des portes que du parquet et des escaliers. Pour les escaliers, nous proposerons un choix d'escaliers dans un kit construction comprenant l'escalier entier, préforé et emballé sur une palette. Cela augmentera la facilité d'installation et offrira au menuisier l'avantage supplémentaire qu'il ne doit plus acheter de bois ou de machines CNC. Bien sûr, il y a un lien entre l'offre de ce 'kit de construction' et Compass. Il est clair que Compass aide à augmenter la vitesse et la capacité de production. Un avantage supplémentaire de Compass est que nous pouvons maintenant proposer ce type de produit.”

CHRISTIAN BOVENS
(CBA SOFTWARE SOLUTIONS):
“GRACE AUX
PREREGLAGES,
LE LOGICIEL PERMET
DE TRAVAILLER VITE
ET DE MANIERE
FLEXIBLE”


Solutions de gestion
Solutions techniques
Solutions complémentaires
C.B.A. sprl - Rue de la Clef, 41, bte11 - B-4650 - HERVE
Tél. : +32-(0)87/76.61.64 - Fax : +32-(0)87/76.61.65 - info@cba.be - www.cba.be
Mentions légales